Faux Billet

Les farces avec de faux billets, beaucoup tombent dans le panneau !

Avec les faux billets qui font des ravages ces dernières années, les utiliser dans les blagues devient fréquent. Tout le monde se laisse séduire par ces fausses monnaies, mais il y en a qui les reconnaissent quand même.

À tous les coups, la blague du faux billet fonctionne. Si tu es déjà tombé dans le panneau, tu peux aussi l’essayer sur d’autres pour t’amuser. Toutefois, l’utilisation de la fausse monnaie est interdite par la loi. Voici ce que tu dois savoir en ce qui concerne les faux billets et ses alentours.

Faux billet, un vrai trafic en France

La circulation de faux billets s’accentue sur le territoire français. En 2019, jusqu’à 20 000 faux billets en euros ont été détectés et saisis. Un trafic qui devient une vraie tendance, le nombre de billets factices trouve de l’ampleur sur beaucoup de commerces. Les faux monnayeurs gagnent du terrain ce qui inquiète les banques centrales de plus en plus. Ces faux documents commencent à encombrer les établissements de nuit comme les bars et les casinos.

La hausse de l’usage de la fausse monnaie est due, d’une part, de la prolifération de « movie money ». Les fausses coupures en Euros (ou en autre devise) sont très utilisées durant les tournages de film. Du coup, les particuliers s’approprient des billets euro contrefait. À savoir que les fausses monnaies sont déclarées étant sans valeur. Donc à chaque détection, les billets non authentiques sont très vite retirés de la circulation.

Les commerçants sont les premiers touchés par les faux billets en circulation. Pour contrôler les billets scrupuleusement, il faut du temps, surtout si le commerçant ne dispose pas d’un appareil de détection automatique. De ce fait, ils deviennent des cibles dans le domaine du faux-monnayage. Dollar ou euro, il faut vérifier les billets avant chaque usage.

Cela permet une authentification des monnaies avant de les placer dans une caisse enregistreuse. La vérification peut se réaliser au moment de compter les billets. Pour cela, il faut prendre en compte tous les éléments de sécurité pouvant s’accorder à chaque coupure. Aussi, cela permet de lutter contre la contrefaçon qui est en train de s’accroître dangereusement.

Focus sur les devises les plus falsifiées

En tête de liste dans le classement des devises les plus contrefaites, le dollar américain est le plus faussé dans le domaine du faux monnayage. La facilité de sa structuration permet de trafiquer facilement cette devise. Selon les pourcentages, c’est la livre sterling qui tient le record en falsification. Les faux billets sur ces devises sont de plus en plus visibles sur le marché. Mais l’euro aussi est un choix distingué par les faux monnayeurs.

Depuis la circulation de l’euro en 2002 sur le marché, les faussaires se penchent sur cette devise et les faux billets d’euro encombrent le commerce. Depuis l’introduction de l’euro sur la chaine internationale, le faux monnayage a coûté à peu près les 500 millions d’euros à l’Union européenne. Une telle somme exige une réparation d’où la lutte contre ce fléau. C’est pour cela que toutes les institutions bancaires et aussi les particuliers se penchent sur des solutions adéquates pour combattre les faux monnayeurs.

Pourquoi faut-il disposer d'un détecteur de faux billet ?

Si tu veux de protéger de la contrefaçon sur les fausses monnaies, il faut prendre les devants en utilisant un détecteur de faux billet. C’est une solution à la fois pratique et fiable de distinguer si une coupure est fausse ou bien authentique. Le système de détection dans ces appareils peut te permettre d’authentifier chacun de tes billets. De même, il peut être utilisé sur toute une série de billets sans distinction. Même sur les autres devises que l’euro, ce type d’instrument peut s’utiliser parfaitement.

En optant pour un détecteur de faux billet, tu peux éviter l’arnaque de l’encaissement de billets et pièces non authentique. Ainsi, la lutte contre la fraude peut être réalisée avec l’utilisation d’un tel équipement. Il n’y a pas que les institutions financières qui doivent disposer de cet appareil. Même les particuliers, comme les commerçants doivent posséder de cette machine.

L'alternative du paiement par chèque

Il existe une solution plus que fiable qui permet d’éviter de prendre les faux billets. SI le commerçant refuse d’être payé en espèces, il peut facilement limiter la circulation de fausses monnaies sur le marché. L’utilisation de chèque sur chaque acquisition est donc plus pratique.

Il est tout à fait possible de refuser le paiement en espèces en cas d’usage de devises étrangères. Si les billets utilisés pour l’achat d’un quelconque produit sont en mauvais état, le commerçant peut refuser la transaction. Les commerces de nuit aussi peuvent décliner le paiement espèce.

La disposition d’une grosse somme dans leurs entreprises peut mettre en péril leur sécuité0 de ce fait, le paiement par chèque est plus convenable ou bien par carte de crédit. Et évidemment, si les billets sont faux, il est de ton droit de les refuser catégoriquement pour éviter de se faire arnaquer.

Comment reconnaître un faux billet ?

Tous les sens doivent être utilisés si tu veux reconnaître un vrai billet d’un faux. Chaque type d’euro peut être limité et les contrefaçons sont de plus en plus nombreuses en ce moment. Ce sont les billets de 20 et de 50 € qui sont les plus falsifiés. Des monnaies courantes, elles circulent très vite dans le commerce ce qui attire les fraudeurs à les utiliser.

Depuis 2013, des éléments ont été additionnés sur les billets mis en circulation. Cela permet de simplifier la vérification des billets de ceux qui sont factices. Outre l’utilisation de détecteur de faux billet, l’utilisation des sens aussi peut aider.

Reconnaître un faux billet avec le toucher

Si tu possèdes de vrais billets, en faisant la comparaison avec les faux billets, rien qu’avec le toucher, tu peux apercevoir une grande différence. Les fausses monnaies sont généralement recouvertes de film protecteur. De ce fait, elles craquent directement à chaque manipulation. Pour les vrais billets, ils ne sont pas totalement lisses.

Avouez qu’en touchant la surface d’un vrai billet, il y a des reliefs sur la totalité du billet à chaque passage de tes doigts. C’est surtout sur les motifs et les chiffres des billets que la présence de relief est la plus importante. Donc en l’absence de bosses sur tes billets, tu dois faire très attention.

La méthode de TRI est une astuce infaillible pour reconnaître de faux billets. Toucher, Regarder et Incliner, c’est la procédure que propose la BCE. À savoir que cela fonctionne parfaitement et ce sont les particuliers qui utilisent cette méthode le plus souvent. Vu qu’ils ne disposent pas de machine à détecter les fausses monnaies, l’option de cette pratique est devenue courante.

Reconnaître un faux billet avec le regard

Rien qu’en regardant un billet, tu peux faire la différence. Normalement, un vrai billet est doté d’un filigrane. Il peut être détecté par transparence donc une ligne ou un dessin qui se trouve dans le papier de chaque monnaie. Si le filigrane n’apparaît pas sur le billet, c’est évident qu’il est faux. En plus du filigrane, il y a aussi le nombre qui se distingue sur les vrais billets.

Sur ces derniers, une seule partie du chiffre apparaît (sur le côté gauche ou droite). Par vérification en transparence des vrais billets, les deux parties de sa valeur se complètent. Il y a aussi le fil de sécurité qui se dispose comme un ruban très mince introduit dans le papier. Il permet ainsi de séparer les deux parties de la coupure.

Reconnaître un faux billet par inclinaison

Pour voir si un ou des billets de banque sont vrais, il faut que tu l’inclines avec un mouvement de haut en bas. À chaque mouvement, une image apparaît et peut changer. C’est un hologramme qui se place sur une bande ou bien une pastille holographique de type argentée. Elle est surtout visible sur les grosses coupures. C’est la valeur de chaque billet de banque qu’elle indique. Il faut l’incliner pour faire apparaître l’image.

La détection de billets contrefaits peut aussi se réaliser avec une lampe UV. Avec cet instrument, il suffit de placer la coupure en dessous de la lampe. La contrefaçon est vite remarquée en l’absence de motifs UV sur les billets. Pour que tu puisses déterminer de la véracité d’une coupure, tu peux te tourner vers la Banque Centrale Européenne. Cette institution peut t’aider à y voir clair et te donner des informations sur le sujet. De même, le détecteur infrarouge s’utilise comme avec ce type de lampe.

L'utilisation d'un détecteur de faux billets

Plus simple et aussi fiable, un technique qui est très utilisé dans les institutions bancaires, dans la Banque Centrale surtout. L’usage des détecteurs de faux billets est vraiment pratique. Ces détecteurs permettent de savoir plus facilement si une coupure est vraie ou non. La compteuse aussi est une machine très utilisée dans la détection de faux billets.

Pour les particuliers, le stylo détecteur est un outil perspicace permettant de différencier les nouveaux billets de banque. Ce type d’outil dispose d’une encre transparente ainsi que volatile. Avec l’utilisation de ces stylos, il devient plus simple à détecter une vraie monnaie d’une fausse. Au moment de son usage, si la barre qui est tracée par le stylo sur les billets de banque se colore, cela indique des faussaires. Ce dernier est un modèle de détecteur manuel qui est très utilisé du fait de sa perspicacité. Il s’utilise aisément et à toutes les occasions.

L'usage de détecteur automatique

Plus loin dans les investigations, les détecteurs automatiques sont également des équipements extrêmement fiables. Ce sont les devises qui sont les plus authentifiées par ces appareils. Un simple passage dans cet outil permet de reconnaître l’authenticité d’un billet en une demi-seconde. Chaque détail du billet est criblé par cette machine.

La taille et l’épaisseur du papier, les éléments UV, les filigranes tout comme le profil infrarouge et le fil de sécurité. Tout cela est pris en compte par ce modèle de détecteur. Dès le passage de faux billets de banque dans l’appareil, une alarme sonore retentit.

Comment fonctionne un détecteur de faux billet ?

Avec la circulation de nouveaux billets en euros en 2012, les coupures falsifiées sont de plus en plus nombreuses. Alors, l’utilisation d’un détecteur de faux billet trouve de l’ampleur auprès des particuliers et aussi des professionnels. Un appareil qui est très employé dans les banques, cet équipement permet de détecter les fausses coupures. C’est un moyen très efficace d’optimiser la lutte contre les contrefaçons.

En ce qui concerne ses fonctionnalités, cela varie en fonction du modèle d’équipement dont tu disposes. Les détecteurs de faux billets s’utilisent pour contrôler tous les éléments de chaque billet. Ainsi, il y a une détection magnétique qui permet de vérifier si le billet est équipé d’encres, de bandes et aussi de fil magnétiques. L’appareil vérifier aussi la taille de la coupure en précisant les dimensions de tous les billets un à un. La lumière infrarouge qui accompagne le détecteur de faux billet permet de révéler la présence d’encres invisibles.

Les spécificités d'un détecteur de faux billet

Un détecteur de faux billet dispose de plusieurs caractéristiques. Tout cela lui permet un meilleur fonctionnement. En général, il est équipé d’une alarme qui sonne directement lorsqu’un faux billet est détecté. En même temps, il peut s’adapter à différentes devises comme EUR, HUF, GBP, PLN ou encore CHF. Tous ces billets peuvent passer dans l’équipement et chaque faussaire peut être décelé.

L’appareil est également doté d’une détection variable de 1 à 6 points de sécurité. La performance d’un détecteur de faux billet se traduit par sa rapidité d’exécution. Cette machine peut aussi authentifier les cartes de crédit et les pièces d’identité. Un compteur de billets incomparable, il affiche beaucoup d’innovations actuellement. Le détecteur procède à un mis à jour chaque fois qu’une émission de nouveaux billets se réalise.

Bien choisir son appareil de vérification

Pour le choix d’un détecteur de faux billet, quelques critères doivent être pris en compte. Le modèle que tu vas choisir dépend de l’établissement dans lequel tu travailles. Ce point est vraiment important. Tu dois aussi faire un zoom sur le temps d’exécution de l’appareil. Plus, il peut trier vite les billets, et plus, il est performant. Une machine lente peut te retarder dans les vérifications alors, il faut l’éviter.

Dans la liste de critères à mettre en avant lors du choix de son détecteur de faux billet, il y a :

  • La taille de l’équipement qui ne doit pas être négligé

  • Le poids du détecteur qui relève de ses fonctionnalités

  • Les options qui l’accompagnent lui permettant plus de fiabilité

  • La certification qui est un détail intéressant favorisant la crédibilité de la machine et pouvant ainsi garantir ses performances

Toute une sélection de faux billet sur Farce & Attrape

Certes, sur mon site, je mets en vente divers faux billets, mais c’est pour blaguer que je les commercialise. Ces billets de banque sont vendus en pack complet et tu peux ainsi choisir le lot qui te convient. Il y en a sur toutes les coupures d’euro donc, tu es libre d’acquérir ce qui te semble plus distrayant. Un peu de blagues pour pimenter la soirée entre ami ou en famille, l’utilisation de ses faux billets peut t’aider. Du moment où tout le monde peut se distraire, il n’y a rien de plus beau que cela.

Tu peux même opter pour plusieurs lots si ton budget te le permet. Sur les packs, tu peux donc choisir :

  • Des faux billets de 5 €

  • Des faux billets de 10 €

  • Des faux billets de 20 €

  • Des faux billets de 50 €

  • Des faux billets de 100 €

  • Des faux billets de 200 €

  • Des faux billets de 500 €

  • Des faux billets de 100 $

Ne t’en fais pas, tu ne risques rien en utilisant ces faux billets. Tu peux les utiliser pour blaguer et faire des farces à tes amis. Ce sera la réussite totale, je te le garantis. Les faux billets qui sont accessibles sur mon site sont identiques aux vraies monnaies qui circulent dans les casinos ou bien sur le marché. Mais, ils restent des faux, c’est sur le visuel que la ressemblance est frappante.

Donc ils peuvent se distinguer par leur texture. Faire la différence avec les vrais billets serait très facile. En plus, ils sont seulement disponibles pour amuser les gens et non pas pour arnaquer.

Tu peux toujours blaguer avec les faux billets que je propose sur mon site. Il y en a pour tous les goûts, mais tu dois quand même faire attention lors de son utilisation. Se divertir avec ces faux billets peut être bien attrayant.

Toutefois, il faut rester dans l’amusement. Partir du principe de se divertir est très bien, mais dans le cas contraire, tu enfreins la loi. Ce que je ne cautionne pas du tout  !

Pour rester dans les farces et attrapes, nous avons aussi des blagues odorantes qui te permettront de disperser une odeur nauséabonde : nos boules puantes sont devenues incontournables dans le milieu du prank français.